Je me souviens

Discussion dans 'Animations' démarrée par PetitAL, 24 Avril 2018.

Partager cette page

  1. lol50

    lol50 Citoyen

    Inscrit depuis le :
    28 Mai 2014
    Messages :
    62
    "J'aime" reçus :
    3
    Bonjour a tous,

    mon premier personnage est né sur le serveur Death Valley en 2013.

    J'ai fait la connaissances de plusieurs personnes qui m'ont pas mal aider a progresser dans le jeu, ils m'ont par la suite proposé de rejoindre leur ville.

    C'est ici que j'ai commencer la construction de la ville pour pouvoir m'acheter mes futurs équipement de duelliste.

    Dés que je l'ai pus j'ai arreter la construction pour me mettre aux duels.


    Je vous souhaite a tous un bon 10éme anniversaire de TW.

    Bonne continuation a tous et bon jeu ;)

    lol50.
     
    flado et Farès aiment cela.
  2. robindesprés

    robindesprés Capitaine

    Inscrit depuis le :
    17 Septembre 2010
    Messages :
    331
    "J'aime" reçus :
    6
    Ho là là ... souvenirs souvenirs ... me balançant sur mon rocking-chair, sirotant mon whisky préféré, les souvenirs remontent, morcelés, en vrac.
    Je suis arrivé en juillet 2010 sur M1, sous un autre nom.
    Dans l'ouest, il faut parfois savoir changer d'identité pour larguer les chasseurs de primes. Puis j'ai voyagé sur M2,M3;M4,M5.
    Puis Arizona, Colo et le Beta. J'ai finalement posé mes valises sur Arizona pour être pépère, mais l'histoire se passa autrement.

    Nous étions 4-5 cowboys qui montaient leur ville tranquillement et nous avons accepté de rentrer dans une alliance de quelques villes. Cette alliance a voulu un jour lancer une bdf. Mais c'est quoi une bdf?
    Pas grand monde savait ce que c'était et pendant la bataille cela a tourné à l'engueulade générale (qui n'a pas connu cela?) L'alliance capota et j'ai proposé à deux ou trois villes de lancer una alliance nommée Armada.
    L'alliance grandit gentiment quand des mercenaires sont venus nous chercher pour combattre contre les grands méchants loups du moment l'alliance Winchester. Nous avons commencé à 2 ou 3 combattants puis de fil en aiguille, ... nous avons basculé dans une addiction à la bdf.
    ... sirotant un autre verre, je vous passe la période guérroyante,hyperactive, d'alliance, de désalliance, de coa-alliance, des alliés d'un jour, adversaires du lendemain, du recrutement de dizaines de villes, de centaines de joueurs, de joueurs à builder, ... je passe car je n'aurais jamais assez de whisky pour tout raconter.
    Aujourd'hui, c'est plus calme, mais il reste les souvenirs et les amis ... alors on en reprend pour 10 ans ?
     
  3. Pete McLure

    Pete McLure Citoyen

    Inscrit depuis le :
    3 Juillet 2013
    Messages :
    77
    "J'aime" reçus :
    1
    Bonjour à tous
    Voici ma petite histoire. J'ai débarqué en provenance de mon irlande natale il y a environ 5 ans. Un peu perdu au début, je me suis tout de même trouvé des amis puis une ville.
    La j'ai appris les bases de la survie dans ce monde terrible: les travaux, pas toujours faciles pour un novice et donc de nombreux accidents; les duels, je ne savais même pas me servir d'une arme, bon j'avoue qu'aujourd'hui je ne suis pas beaucoup plus doué si ce n'est avec mon fusil qui me sert à chasser; l'artisanat, quel plaisir de récolter ses produit dans la nature pour confectionner de bon petits plats; les batailles de fort, imaginez ma terreur lors de ma première participation, les coups de feu dans tous les sens, les généraux qui criaient leurs ordres incompréhensibles et bien sûr toutes ces personnes, ce bon Henry le premier, qui te demandent de leur rendre service, t'obligeant à courir ce vaste monde de long en large.
    Et petit à petit j'ai appris et me suis amélioré, j'ai aussi fait de belles rencontres, mais aussi croisé le chemin de personnes au comportement surprenant, ce qui m'a amené dans ma petite ville de Seattle. Elle est plutôt simple mais venez y boire un verre au saloon, elle est juste à coté du fort Vallée du Sourire.
    Enfin j'ai aussi connu de grand chamboulement, comme cette fameuse tempête qui a balayé le nuage au centre de la carte ou encore l'arrivée des aventures, terribles batailles où s'affrontent les plus fines gâchettes de cet univers.
    Enfin voila beaucoup de bons souvenirs, j'ai pris beaucoup de plaisir à évoluer dans ce monde et j’espère que ça continuera longtemps ainsi. Un grand merci à tout le monde car c'est aussi grâce à vous que nous nous amusons autan.
     
    Clint Mille aime ce message.
  4. James Stewart

    James Stewart Citoyen

    Inscrit depuis le :
    25 Mai 2009
    Messages :
    82
    "J'aime" reçus :
    0
    Bonjour à toutes et tous!

    Comme disaient les paroles d'une ancienne chanson: "j'ai la mémoire qui flanche...j'me souviens plus très bien...."
    A quelle date ai-je commencé à jouer? j'avoue ne plus m'en souvenir clairement....c'était dans "l'ancien monde" avant la création de celui d'aujourd'hui...
    J'étais au niveau 120 quand le nouveau monde a commencer, donc je devais être là depuis quelques temps déjà...
    Si je me fie à la boîte aux succès, notre nouveau monde à commencé le 03/08/2011
    Je dirais donc que j'ai dû démarrer en 2009/2010....une éternité donc!
    :):):)
    Pour ce qui est des meilleurs souvenirs, ce sont les rencontres "virtuelles" avec certains joueurs et certaines joueuses qui m'ont gentiment aidé, à un moment ou un autre. Je ne vais pas les nommer ici, je risquerais d'en oublier, elles et ils se reconnaîtront aisément.
    La partie "entraide" est la plus gratifiante dans ce jeu, et j'aurais certainement quitté les plaines de l'ouest si ces rencontres ne s'étaient pas produites.
    Ah...un truc dont je me rappelle: j'avais par mégarde revendu ma "bêche cassée", un item absolument nécessaire pour terminer une quête. J'étais dégouté de ma bêtise, et j'ai - en désespoir de cause - envoyé un ticket au staff ...et....Ô surprise...j'ai récupéré l'objet dans mon inventaire!!
    Je me souviens avoir été super heureux à sa découverte!
    Bon c'est pas tout çà...faut que je retourne "gérer mon comptoir commercial"...j'espère y récupérer une ou deux recettes...

    A+
    James
     
  5. jennie spears

    jennie spears Paysan

    Inscrit depuis le :
    4 Septembre 2016
    Messages :
    25
    "J'aime" reçus :
    0
    Bonjour à tous,

    Pour ma part je suis venue sur M1 d'abord en 2012 lorsque la rumeur du grand ouest est arrivée à mes oreilles. J'ai débarqué dans une ville abandonnée et avec l'aide d'un ami, nous avons rénovés cette ville et l'avons rebaptisée "HOLLY GANS" car nous avons croisés les membres de l'alliance UJD dont la capitale est HOLLYWOOD (l'imagination n'est pas mon fort).
    Cette alliance m'a beaucoup apportée au début avec des joueurs toujours prets à aider dont le généreux Jack Daniels qui m'a souvent habillée pour les Batailles de Fort (que j'aime beaucoup même si parfois il est difficile d'y être active). Les BDF représentent un moment convivial ou l'interaction entre les joueurs prend tout son sens.
    J'ai plus de mal avec les aventures car les relations entre joueurs sont plus rugueuses !!
    En 6 ans de jeux, je ne me suis pas lassée des quêtes, des animations même si les dernières à base de clics, clics sont plus difficiles à réaliser si on est pas très longtemps devant l'écran mais il en faut pour tous les gouts.
    Alors les amis du M1, rdv sur les prochaines batailles de fort.
     
  6. valeriane2014

    valeriane2014 Capitaine

    Inscrit depuis le :
    20 Novembre 2014
    Messages :
    273
    "J'aime" reçus :
    5
    Bonjour à tous ,
    La créatrice de "valeriane" est une dame célibataire qui vivait au fin fond de la France rurale où les soirées sont longues.
    Etant joueuse dans l'âme, et après plusieurs années à surfer et interagir dans un monde gothique futuriste, elle décida de changer d'univers.
    Elle cherchait l 'aventure dans un monde différent des multiples jeux de tirs à gogo qu'elle exécrait.C'était une ancienne myst-like gamer.
    Donc, un mercredi d'octobre, après plusieurs recherches dans les listes de jeux d aventure , elle découvrit l 'annonce d 'un jeu de far west.
    Elle pouvait y créer un personnage pacifique...ce qu 'elle était irl ( elle connut la réalité plus tard lol)et intégrer un convoi de colons tous différents les uns des autres.

    Ainsi, le 29 octobre 2014 à 18h08 (soyons précis hihii), Valeriane arriva dans le Wild West au soleil couchant,dans l'Eldorado.
    Elle est une aventurière cuisinière très discréte.

    Des rencontres, des quêtes et un forum....voilà de quoi s'occuper et s'amuser !!!

    Ses/Mes meilleures souvenirs ??
    Ohh, ils sont nombreux....mais je retiendrais de belles rencontres sur Eldo depuis mon arrivée et lors des bdf et des amitiés virtuelles bien sympathiques sur Florida.Vivent le chat et le chucho ))

    Des animations sur le forum où mes méninges fument, où je découvre -par des recherches- l histoire de cet ouest sauvage, où j'ai appris à jouer au horseball avec les copains.
    Là, je redis encore bravo et merci à toute l 'équipe évent.

    BON ANNIVERSAIRE A TOUS
     
  7. wowwow

    wowwow Citoyen

    Inscrit depuis le :
    13 Octobre 2014
    Messages :
    77
    "J'aime" reçus :
    7
    Dégaine son colt en or

    Howdy ! Moi, c’est wowwow, un vieil habitué de l’Ouest sauvage ! Arrivé un peu par hasard dans ces contrées lointaines, j’ai rejoint le Monde 1 le 19 septembre 2014. Ah la belle époque ! J’étais jeune et insouciant… Mes premiers pas effectués, à peine habitué à survivre en milieu hostile, je me voyais déjà parmi les plus grandes terreurs de ce monde. C’était décidé, je serai duelliste. Prêt à tirer sur tout ce qui bouge.

    Les débuts se passaient bien, beaucoup de quêtes à accomplir. Converser avec les habitants du saloon et leur rendre de nombreux services m’étaient finalement aussi plaisant qu’aller taper sur d’autres habitants. Car oui, entre temps, j’avais trouvé l’asile dans une ville qui se développait à vue d’œil, Creeping Doom. Avec l’âge, la mémoire flanche et je ne me souviens plus de la date exacte de mon arrivée, mais je trouvais rapidement des compères forts sympathique, prêts à me conseiller et à m’épauler. Je duellais, je travaillais, je dormais, des journées toujours semblables mais aussi toujours différentes, ce qui faisait le charme de ces débuts. Que de bons souvenirs avec les quêtes, les batailles de fort, la recherche acharnée pour trouver la troisième clé.

    Mais rapidement, je me trouvais à l’étroit et, sur mon fidèle quarter horse, je prenais seul la direction d’Eldorado, Florida et Highlands. I’m a poor lonesome cowboy… ♫♫♫

    Ces expériences diverses à travers le pays allaient durer plus ou moins longtemps. Acquérant de l’expérience au fur et à mesure, je me voulais aventurier, et aventureux. Jusqu’à m’éloigner toujours plus de ma terre d’accueil, et même jusqu’à être ce que j’appellerai un déraciné de l’Ouest. Mais j’allais être rattrapé par le mal du pays, après quelques mois de coupure forcée.

    Réactivant mon personnage qui sommeillait au fond d’une grange, j’enfilais mes mocassins, mon chapeau et mon vêtement d’indien et, à toute allure, me relançait dans l’aventure. C’était au cours de l’année dernière. Beaucoup de choses avaient changé. J’avais connu le développement de l’artisanat, les aventures et bien d’autres choses. Mais j’avais manqué certains virages cruciaux. Et l’expérimenté que j’étais se retrouvait tel un novice, sans ville et sans les nouveaux équipements qui semblaient sied à merveille aux personnes que je croisais.

    Et, surprise, en déambulant, je croisais le chemin d’une ville qui m’était familière. Pas d’erreur possible au fur et à mesure que je m’approchais, c’était bien… Creeping Doom, avec mes anciens compagnons ! Accueilli comme si je n’étais jamais parti, je pouvais reprendre mes petites habitudes dans l’Ouest sauvage.
     
    Willy le fracasseur, Fayes et Cléa Mollett aiment votre message.
  8. cemir

    cemir Conseiller

    Inscrit depuis le :
    25 Octobre 2013
    Messages :
    196
    "J'aime" reçus :
    5
    Bonjour ou bonsoir,
    Je me suis inscrit à The West le 23 septembre 2013 à 23:59. Je cherchai un jeu évolutif où, lorsqu'on avançait dans le jeu, on ne voyait pas sa progression détruite par les autres joueurs, genre tu construits une ville et le lendemain, tu la retrouves ravagée. Je ne voyais aucun intérêt à ce type de jeu.
    Je trouvai intéressante l'idée d'avoir des quêtes à faire, pour avancer. Du coup, je me suis retrouvé à parcourir THE WEST. Puis, je ne l'ai plus quitté. Je découvris quelques jours après mon arrivée sur le jeu, une petite ville bien sympathique, Naoned Breizh. Elle aussi, je ne l'ai plus quittée. Belzebuth, Avililu et Tigrou m'accueillirent à bras ouvert, m'apprirent les rudiments de base, m'aidèrent à progresser. Je découvris les premiers duels sur ma personne, les premiers KO, avec la joie d'être buildé full marchander.:p Je fis la connaissance des LEGENDS, et découvris avec bonheur les BDF, le général Triskell, expert dans l'art de la guerre, le général Pizzelin expert dans l'art de la jovialité. Je me tapais la discute avec Avililu, Belzebuth, Tigrou, Pizzelin, Topaze, le Squale, Snoork, et bien d'autres encore. Je rencontrai des personnalités riches en couleur au caractère bien trempé, comme la belle et douce KLamitée ;). J'étais fou et sans peur, et courais botter les fesses des grosvilainspasbôooo qui venaient me dueller. Je recevais bien souvent une belle dérouilléeo_O. Je fis alors la connaissance de mes sympathiques ennemis comme GreenStylzZ, Superide2000, et bien d'autres qui ont deleter.:(
    J'ai eu une période MODE VACANCES qui dura plus de 6 mois, puis je revins. Je dois bien avouer que The West m'avait manqué. Maintenant, je suis toujours présent, même si je joue beaucoup moins qu'avant, étant IRL un peu trop casé ! :DJ'ai aussi abandonné les BDF. J'espère avoir le temps d'y revenir un jour, en mode actif, mais ce n'est pas gagné. J'aime la diversité de ce jeu. Je n'accroche pas du tout au mode AVENTURE:confused::mad::eek:, et laisse donc ces quêtes pour l'instant de côté. J'adore gagner des sets délirants comme la tenue du bavarois, ou du gnome, qui lorsque tu les portes, tu as l'impression d'être invité à un bal costumé.o_O
    Je souhaite enfin un bon anniversaire à The West, 10 ans cela se fête. Buvons, mangeons, et dansons au son de la country et du violon :)
     
    Dernière édition: 1 Mai 2018
  9. plombier42

    plombier42 Blanc-bec

    Inscrit depuis le :
    24 Avril 2016
    Messages :
    9
    "J'aime" reçus :
    1
    Bonjours à tous et toutes !!! :)

    Ah zut, je crois bien que c'est à mon tour de me souvenir de mes début sur le jeu, pas évident si on as l’Alzheimer !!! ^^ Je suis un peu comme la plupart d'entre vous, je ne me rappelle pas de mon tous premier perso, ni du monde et de l'année... ( là, il faudrait que j'arrête de boire ou il faudrait que je consulte !!! :D )

    Avant de rentrer dans le vif du sujet, j'aimerais prévenir mes futurs lecteurs, si, ceux ci veulent bien me lire, que le récit reste d'être assez long donc, s'il vous plaît, je vous demanderais de lâchez vos pierres et de ne pas me lapider sur place !!! ^^ Avis au fainéant, ne me lis pas c'est trop long, pour ce qui es de la poignée de courageux restante, je vous embarque dans mes songes lointains !!! :)

    J'ai connu le jeu par ma petite-sœur, qui jouais à d'autres jeu d'inno et qui as vu une bannière, elle as commencé à jouer à The West et m'as montrer vite le jeu, j'ai donc créé mon premier perso, c'étais encore sur la V1, la map étais rempli de pleins de petit comptés, les jobs étaient tous éparpillés sur la carte, les déplacements étaient long... Bref, j'ai supprimé le compte, je ne voulais pas dormir devant l'ordi juste pour passer d'un point A à un point B... :(

    Je suis revenu quelques mois après, le monde avais changé mais pas encore la version, puis es arrivé la V2... Mon perso es passé du niveau 50 passé à " zéro "... Il fallait tous recommencer, les boules... J'ai encore supprimé le perso par déception... Puis je suis encore revenu quelques mois plus tard, j'étais un aventurier / forgeron, j'aimais bien cette artisanat même si je ne m'y consacrais pas du tous dedans, je jouais seul dans mon coin, je parlais à personne et essayais de me débrouillé seul, je jouais " à fond " passant des longues heures sur le jeu, en une journée j'avais gagné presque 20 niveaux, les 20 premiers, bien sûr !!! ^^ Mais bon, arrivé au niveau 50 passé, c'étais l'overdose et la monotonie qui prenait le dessus, et pas la moto mamie !!! ^^ Du coup je supprimais encore le perso... Au final, j'ai eu un soldat, un duelliste dont j'ai testé cette classe à cause des duels que je n'aimais pas, mais bon, j'ai voulu essayer, et un nombre " incalculable " d'aventurier, je jouais toujours dans mon coin avec, je prenais que forgeron comme artisanat, je n'ai jamais connu le maître sellier et ni le charlatan... Pour ce qui es de cuisinier, attends un peu, on en parleras tous à l'heure !!! ;)

    Pour moi, un build parfait, je répartissais tous mes points de partout, exemple, avec 40 attributs, j'avais 10 de force, 10 mobilité, 10 Habileté et 10 Charisme, tu vois le truc ? ^^ Imagine la même répartition avec les points d'aptitudes !!! mdr :D Tu comprends vite que je peinais vite dans certains jobs, je t'explique même pas des duels que je subissais, du coup, pour changer un peu, je supprimais encore le perso... J'ai fais ça peut-être sur presque tous les mondes, à quelques chose prêt, effacer, recommencer sur un autre, ect... Jusqu'au jour ou un gars viens me parler, pour que j'intègre sa ville, il m'as pris sous son aile, dans la ville de Littletown ou un truc dans le genre !!! :D Puis, j'ai quand même choisi de supprimer le perso, encore l'overdose du jeu, je ne connaissais pas le mode vacance, c'est bien balot ça je supprimais dès que j'en avais marre... :/

    Puis arriva le jour ou je débarqua sur Florida, d'après mon " acte de naissance " c'étais le 08 Mai 2015 à 22h59, cette fois-ci je décida de sortir un peu de mon trou et me mis un peu à discuter avec les autres, j'avais apprécié la bonne entente du perso d'avant, chez Littletown ou Lipton, enfin baste, la seule ville que j'ai parlé jusqu'à présent !!! ^^ Je suis du coup arrivé dans l'alliance des RHO sous le commandement de rhodan34, on avais pas beaucoup de ville à ce moment là et, voulant aider, j'ai choisi la classe ouvrière pour aider à la construction, on avais de grand projet, bâtir plusieurs villes pour avoir de bon magasins avec armes et tous !!! :) Pour moi, le build était encore plus facile que je faisait avant, je mettais tous dans force et construire, il y avais une bonne entente, une grosse entraide, ( ça, ça pourrais marché comme un bon souvenir ;) ) et rhodan m'as pris sous son aile, à l'évent ( sans pépiter ) j'avais bataillé à avoir le set du constructeur, à l'époque, j'avais acheté grâce à un contact de rhodan la chemise à 75 000 $ un prix dérisoir pour ce que ça valait à se moment là mais, j'avais pas autant en banque, il m'as prêté de l'argent et j'ai pû m'acheter la chemise, j'ai eu plus tard le pantalon prix mini par rhodan encore une fois, même si une amie m'en avais prêté un mais, elle as dû le récupérer pour lui débloquer certains jobs sur la carte...

    Arrivé au niveau 70 passé, encore l'overdose... Je parlais sur le tchat alli et commença à leurs faire mes adieux, ils m'ont convaincu de mettre mon perso en mode vacance, j'avais pour une fois de bon items en plus, dont le certificat de livraison de cheval, eu à l'évent pour 48 000 fusées, la chance !!! :) Je garda le perso et le mis en mode vacance pendant un certains nombre de mois, d'octobre à février de mémoire, j'avais déménagé irl et j'avais pas eu toute suite l'envie de reprendre le jeu tous de suite... Quand je suis enfin revenu, incroyable, tous avais changé, l'alliance avais explosé, les villes que j'avais aidé à construire étaient, pour certaines à des personnes que je ne connaissaient pas... Total perte de repère, heureusement que certains amis étaient encore sur le jeu !!! :)

    Maintenant, je suis toujours sur Florida, je suis ouvrier / cuisinier, oui, on en avais pas à ce moment là dans l'alliance, enfin, pas beaucoup, je me rappelle de la ville de 3rivière qui m'ont beaucoup aidé à me faire passer au niveau 600 en artisanat, en faisant des razzias pour faire passer un joueur d'un niveau à un autre, ( de 0 à 100 en fonction de quel palier on voulais faire monter la personne ) la razzia consistait à une collecte de produit en commun, les objets d'artisanats conçu étaient partagé en fonction de la quantité de produits qu'on donnais et de la difficulté à en avoir !!! :) ( ben oui, pour faire des cruches d'eau, c'est plus facile de ramener 10 verres d'eau que 3 cruches... )

    Puis arriva le moment de coup de nerfs, marre d'être full construire et de me faire attaquer par des lâches, je vais renverser la vapeur, je rebuild en dudu, je commença par me venger en premier, conseillé par ceux de mon alli qui me donnas quelques tuyaux pour un Corps A Corps en Ténacité / Réflexe, comme me faire mon build par exemple, plus tard, j'appris à le faire tous seul ( mon build, pas mes lacets !!! :p ) Une fois mes vengeances " terminé ", je me consacras en tant que chasseur de primes, le bon duellistes qui protègent les victimes et qui attaquent les méchants !!! :) J'ai beaucoup de principes comme, ne pas attaquer les non buildé et les ouvriers, sauf si primé, ben oui, tu n'as pas une prime sur la tête pour rien, tu as bien du faire un truc pour " mériter " ta prime... :) J'ai vite étais mal apprécié par certains duellistes car, ils étaient souvent primé et moi, ben, je suis comme le chasseur qui ne lâche pas sa proie, j'attaque sans relâche jusqu'à ce que mort s'en suive... ( ben oui, les primes sont souvent mise à mort... ) Et puis, je me suis mis à tapé tous ce qui avait une prime, sans regardé la classe ou la tenue, pour moi, si tu as une prime c'est que tu n'ai pas blanc comme neige !!! ^^
    Maintenant, je me suis calmé, j'ai rebuild full construire, une sorte de retour au source, puis un vieux fou alcoolique me demanda par mp de venir construire la plus grande cathédrale des serveurs français... Ben écoute, ça me feras un max d'xp pour upé plus vite, soyons fou, je te suis Yves Rognes !!! ;)

    Mais, les duels recommença de plus belle, les lâchent qui n'arrivaient pas à m'avoir en tant que duelliste passe me voir quand je suis en tenue de travail et full construire ( ben oui, le niveau de l'église est trop haut, on est obligé de gardé nos tenues de constructions pour pouvoir construire, on as pas assez de points sans... ) du coup, je continue de faire ce que je sais faire de mieux, garder ma patience et attendre, ben oui les gars, un jour, la roue tourne !!! ;)

    Je vous laisse en souhaitant un Joyeux Anniversaire, désolé pour le roman, les fautes d'orthographe qui ont dû vous crever les yeux, merci aux peu de lecteur qui auront pris du temps pour me lire et, pour finir que vaut mieux t'il avoir ? :)

    L’Alzheimer ou la Parkinson ? :) Ben écoutez, vaux mieux boire son verre en en mettant de partout plutôt que d'oublier de le boire !!! :p

    plombier42 alcoolique manchot pour le moment !!! ^^
     
    Loup Anar aime ce message.
  10. jack daniels

    jack daniels Paysan

    Inscrit depuis le :
    27 Mars 2009
    Messages :
    29
    "J'aime" reçus :
    0
    Arrivé d'Ecosse en ces premiers mois de l'année 2009, je découvre un monde en plein essor, de nombreuses villes qui se construisent, peu de moyens de communication et peu d'objets et de matériels disponibles. D'ailleurs, je me souviens que pour obtenir une arme convenable, il fallait négocier sérieusement avec les propriétaires des quelques villes suffisamment développées pour en obtenir une. Après quelques mois d'errance dans ce nouveau monde, j'ai elu domicile ausein d'une ville appartenant à un petit groupe se nommant les "woodies". La ville principale était deadwood. Très vite, j'ai fais la connaissance d'un membre tout aussi récent que moi dans ce groupe mais qui va totalement bouleverser le Monde 1 avec l'arrivée des forts : Nesen. Un joueur qui va créer un groupe de combattants qui va régner sur le M1 pendant près de 2 ans. Beaucoup des anciens joueurs vont se rappeler des FAC qui étaient capables d'attaquer ou de défendre plusieurs grands forts en une après-midi. Toujours imaginatif, il lançait des batailles même de nuit ou tôt le matin et il réunissait du monde. Je suis nostalgique de cette période où sans renforcement, tout le monde se mobilisait pour attaquer un fort à l'autre bout de la carte. Je suis resté dans son sillage jusqu'à son départ où j'ai moi même crée ma petite alliance en 2012 : l'alliance UJD. Depuis cette date nous sommes une quarantaine de membres qui peuvent se mobiliser en cas de besoin et nous nous entraidons pour l'artisanat, les quêtes ou les équipements.

    Quand la V2 a été annoncé, je me souviens avoir mobilisé l'alliance pour prendre un maximum de forts des le lancement juste pour surprendre et faire parler de nous. Bilan, nous avons possédés 9 forts pour 42 membres. Nous n'avons pas pu les garder car à l'époque les relations entre nos alliances alliées actuelles étaient plus tendues.
    Ecrire ces lignes me replonge dans ces années folles des pionniers qui s'investissaient sur le jeu non pas pour améliorer leur classement mais pour le collectif et l'amusement. Que de bons moments passés sur ce jeu et j'espère que la lassitude qui me gagne sera balayée par un regain d'intéret pour des nouveautés à venir...qui sait...

    Cordialement,

    JD
     
  11. Miss Krakra

    Miss Krakra Capitaine

    Inscrit depuis le :
    8 Juillet 2015
    Messages :
    392
    "J'aime" reçus :
    90
    J'ai débarqué sur the west par le plus grand des hasards ,c'était fin 2008 si je m'en souviens bien
    j'avais à l'époque le pseudo kari ,il me manque celui là :D
    je jouais sur un autre jeu Cannavallée ou j'ai rencontré la RastaMaFia et donc jijitop ,je vais pas vous refaire l'historique,il faut juste lire son post ;)
    on s'est retrouvé donc sur ce jeu en 2009
    quelques années plus tard et comme l'explique jiji ,tout le monde a déserté et donc jouer à 2 était moins drôle
    un jour on a décidé d’arrêter ,ce que j'ai fait ...je sais plus si l'idée venait de lui ou de moi mais je dirais de lui :D
    j'ai donc quitté :(
    peu de temps après j'ai appris que jiji était toujours présent donc hop je reviens^^
    c'etait le 14 mai 2013 à 20h50 ^^
    mais voilà j'ai voulu prendre un autre pseudo ,Miss Krakra
    ce pseudo a une histoire ,sur cannavallée mon avatar était une vieille femme (que je ne suis pas en vraie!!) qui vivait dans une décharge
    depuis on est toujours présent, coloc dans notre belle ville construite à 2 dans le bénitier et amis dans la vie et ça c'est que du bonheur
    du bonheur également d'avoir rencontré pas mal de personnes auxquels je me suis attaché

    je vous dit...the west c'est du bonheur :D
     
    jijitop aime ce message.
  12. karnach

    karnach Diplomate

    Inscrit depuis le :
    25 Juillet 2010
    Messages :
    1.014
    "J'aime" reçus :
    38
    J'ai découvert The West le 25 juillet 2010 en m'inscrivant sur Arizona. J'ai débuté dans une petite ville bien tranquille choisie parmi tant d'autres pour le remarquable Roleplay qu'avait écrit sa maire, Renesmee. Quelques temps après, notre ville a rejoint une petite alliance "Les Clans", qui disposait de quelques villes proches de la nôtre. Quoi de plus logique lorsqu'on sait que mon quarter horse, cheval le plus performant à l'époque, mettait plus d'une heure pour traverser un seul comté. Les temps de parcours rendaient le monde vaste, les amis et les ennemis ne pouvaient jamais venir de bien loin. Ce n'était pas un problème, avec plus de 20000 joueurs sur Arizona, les duels et les batailles faisaient rage dans chaque comté.
    Les batailles de fort...voilà sûrement ce que j'ai le plus apprécié dans The West. J'ai toujours pensé que les meilleurs jeux sont ceux qui formulent des règles simples. Et quoi de plus logique que de remporter une bataille en vainquant l'ensemble de ses ennemis.
    Evidemment, de nombreux paramètres venaient compléter ce schéma simple: les secteurs, les déplacements, les tirs, son arme, sa tenue...Je me souviens à ce sujet avoir déboursé près de 300000 $ pour acheter une ceinture de Tilghman, un investissement conséquent à l'époque, une paille de nos jours.
    Mais l'essence des batailles de fort n'est pas là. Imaginez 140 joueurs se coordonner pour combattre 120 adversaires...des ordres qui fusent, des déplacements involontaires, une poignée de nouveaux joueurs qui cherchent le bouton "tirer", une autre persuadée que le chemin de la victoire est au Sud alors que l'ensemble se dirige au Nord. Vous devez tirer le meilleur de votre groupe tout en sachant que vous n'obtiendrez jamais le meilleur de chacun. La seule chose qu'aucune ligne de code ne viendra jamais remplacer: l'opiniâtreté des uns, l'inexpérience des autres et quelques fois parce-que la réalité nous rattrape tous, une maman qui ordonne à son fils d'aller au lit ou un(e) conjoint(e), suriné(e) de lâcher l'écran.
    C'est ainsi qu'au fil du temps, je fus amené à diriger ces batailles chez la Big Team puis chez Armada. De grandes et nombreuses victoires...et malheureusement le temps passant...le combat cessa faute de combattants.
     
    jijitop et robindesprés aiment cela.
  13. Nakundoi

    Nakundoi Paysan

    Inscrit depuis le :
    24 Avril 2018
    Messages :
    15
    "J'aime" reçus :
    2
    Bonsoir à tous. Nakundoi, je joue actuellement sur Highlands où je m'amuse bien. Depuis sa sortie, je joue a the-west et même s'il y'a de nombreuses pauses dans mon parcourt je reviens toujours aux bases. J'ai tant de bons souvenirs et de rencontres agréables qu'en citer une serai cruel. Bon allez, peut être le 1er tournois de duel en 2010, j'étais sur arizona à ce moment là, cet événement m'a marqué par ce qu'il a créé d'avantage d’interactions entre joueurs et des petits jeux marrant d'espionnage, on voulait récupérer le plus d'infos sur nos adversaires. En plus ca c'est terminé par une victoire dans ma catégorie donc que du bon ! Le 1er fusil en or aussi ca a été quelque chose, après en avoir bavé, le graal ! Sinon je suis plutôt branché duel et bdf que quête et story-line. Ca me fait toujours marrer de re-croiser quelques irréductibles quand je reviens, les pseudos changent mais on se repère vite. Aujourd'hui, plein de nouveaux set qui offrent tout un tas de liberté et de confort c'est vraiment plaisant. Bref 10ans de bons et parfois de mauvais moments, quand même tout n'est pas rose, passés sur ce jeu et qui sait... Peut être 10ans de plus et bon anniversaire TheWest ! On ne rajeuni pas :p
     
    Dernière édition: 1 Mai 2018
    Fayes aime ce message.
  14. stolon

    stolon Paysan

    Inscrit depuis le :
    6 Décembre 2017
    Messages :
    28
    "J'aime" reçus :
    0
    Bonjour à tous,

    ma première inscription date du 10 novembre 2011 sur le monde Arizona ... on était plusieurs inscrits provenant d'un autre jeu en ligne excessivement chronophage (type guerre tribal) et on est arrivé un peu par hasard en cherchant un bon moyen de se détendre. Après avoir commis les erreurs de débutant (du style a loupé les étapes nécessaire pour avoir l'épée d'hernando), on a recommencé sur death valley (j'avais le pseudo de vanyel07 à ce moment là) et j'ai assez rapidement abandonné Arizona. En effet, à ce moment là, les quêtes de l'histoire principale et les items obtenu avait une bien plus grande importance que maintenant où des nouveaux set complet font leur apparition plusieurs fois par an.
    Je suis resté sur Death Valley jusqu'en 2014 (milieu d'année je dirais).
    J'ai pu voir l'arrivée des nouveaux pantalons etc ... , cela ne m'avais pas spécialement marqué. Comme beaucoup, en dehors de jobs pour dropper des super items, c'est surtout les bdf qui ont eu ma préférence.
    Ce qui m'a le plus marqué dans cette première période, ce sont les événements avec les loteries et l'arrivée des sets. L'excitation pour obtenir les différents éléments durant la loterie, l'acharnement pour trouver les parties manquantes après, et l'impression de se dire que cela avait été une chance unique (pour les bdf, la tenue de natty bumpo n'a pas été égalé directement par les nouveaux sets qui sont sortis durant les premiers events suivants. Pareil pour la tenue quatermain). Je me souviens de jouer à l'époque un aventurier bloqueur full PV.
    Puis les events se sont suivis et les différentes tenues sont devenues plus communes.

    J'ai recommencé l'année passé en été sur Highland puis sur BR, DV et eldorado. Bon anniversaire the west ;)
     
  15. Diamella

    Diamella Capitaine

    Inscrit depuis le :
    8 Septembre 2013
    Messages :
    393
    "J'aime" reçus :
    12
    Je me souviens, non en fait c’est un gentil membre du support qui s’en est souvenu pour moi, que je suis arrivée sur le Monde 1 le 7/11/2012. Je n’étais pas tout à fait perdue dans la mesure où je rejoignais des potes mais je ne comprenais rien à rien ! "Choisis bien ton build" qu’ils me disaient, "oui moi je veux bien mais c’est quoi un build ?" Résultat, je mettais mes points un peu à l’arrache, en fonction de ce qu’il me manquait pour faire un job ou un autre, mais j’avançais tranquillou au rythme des quêtes.

    Je me souviens de ma joie le jour où j’ai eu assez de $ pour m’acheter un âne, de mon impatience à la fin de chaque job de découvrir si j’avais eu la chance de trouver un lance pierres ou un poncho. Comme je suis un peu folle, je suis en train de revivre ces moments difficiles sur Classic et je vous assure que c’est pas gagné, on galère dur ! Je suggère à tous les râleurs qui trouvent que maintenant c'est pas assez bien, pas assez rapide, pas assez tout, de nous rejoindre dans ce retour vers le passé !

    Je me souviens que nous avions décidé de construire une autre ville pour multiplier nos chances d'avoir les bons items en magasin, et j'avais choisi d'aider à construire. Je me promenais donc souvent dans ma petite tenue sexy d'ouvrière et je vous raconte pas ma tête quand un beau jour un méchant armé jusqu'aux dents est venu me provoquer en duel ! Mon marteau ne m'a pas servi à grand chose ce jour-là, il faisait pas le poids face au revolver pointé vers moi ! La nouvelle s'est vite répandue qu'il y avait dans le coin une proie facile nommée Diam et les duels se sont multipliés. Depuis j'ai pris du poil de la bête mais je n'aime toujours pas les duels, je n'en fais que quand ils nous sont imposés par les quêtes, et parfois pour essayer de me venger.

    Je me souviens qu'un jour j'ai découvert le forum et depuis, en plus des quêtes j’aime les animations et une de mes préférées reste celle où tous les mondes se sont affrontés pour construire un fort le plus rapidement possible. Solidarité, organisation étaient les maîtres mots et notre monde 1 s’était très bien débrouillé puisque nous n’étions pas loin des premiers. Et aujourd’hui encore je passe toutes les nuits dans ce fort nommé "On est les deuxièmes" !

    Je me souviens.... Oui je pourrais encore vous parler pendant des heures de mes souvenirs mais il est temps de laisser la place à la fête !

    Bon anniversaire The West !!!
     
    Clint Mille et Hildoceras aiment cela.
  16. DELANO

    DELANO Capitaine

    Inscrit depuis le :
    1 Avril 2012
    Messages :
    254
    "J'aime" reçus :
    4
    Je me souviens
    Lara Fabian
    Des fleurs de lys blanches sous un ciel bleu de cristal
    Des balades sous une neige en forme d’étoile
    Des érables aux couleurs d’une passion fatale
    Je n’oublie rien de rien,
    Je me souviens
    Les odeurs d’une forêt qu’un beau lac dévoile
    Les reflets d’un grand feu sur nos visages pâles
    Une lumière intense par des nuits boréales
    Je n’oublie rien de rien,
    Je me souviens
    J’aime tes poèmes, ton coeur, ta liberté
    Tu es la seule terre où
    Mon âme s’est posée
    Un accent dont personne ne connaît les secrets
    Un français qui s’élance dans des mots oubliés
    Une manière inimitable de chanter
    Je n’oublie rien de rien,
    Je me souviens
    J’aime tes blasphèmes, ta foi, ta dignité
    Tu es comme une île
    Que l’on ne peut pas quitter
    J’aime tes poèmes, ton coeur, ta liberté
    Tu es comme une île
    Que l’on ne veut pas quitter
    Des paysages qui mélangent au plus que parfait
    Des dessins que la nature ne refait jamais
    L’impression d’être entrée au jardin de la paix
    Je n’oublie rien de rien
    Et je reviens
     
    Clint Mille aime ce message.
  17. flado

    flado Shérif

    Inscrit depuis le :
    13 Avril 2013
    Messages :
    494
    "J'aime" reçus :
    45
    Bonjour à tous,

    Inscrit sur DV depuis 13 mars 2013. J'ai déjà joué au jeu sur la première version (Tw Classic) avec des amis du collége, j'ai décider de reprendre sur DV ! :)

    Je pense que mon plus beau souvenir, c'est le passage de ma ceinture INNOGAME au niveau3 (Hein tu le savais pas encore? :D). C,'est l'accomplissement de toute mon histoire sur TW! J'ai deja fait un sujet pour ça mais bon, c'était tellement magique !

    A l'époque ou j'ai commencé, j'ai pu rencontrer des gens qui m'ont aidé dans mes débuts de façon très poussés, ils m'ont équipé, buildé, accompagné. Et même après leur départ du jeu, 4 ans après, je ne les oublies toujours pas ! Ils m'ont tout apprit et je leur dois une reconnaissance éternel. Pendant cette année d’apprentissage ils m'ont apprit à Dueler, faire des Bdf, mes quetes, toutes les bases du jeu. J'ai eu la chance d'apprendre en vocal, ils étaient une petite bande d'ami qui joué au jeu, j'ai eu l'occasion de beaucoup échanger avec eux via facebook, et ça sur plusieurs années !

    Ensuite est venu leur départ, tous ensemble, malheureusement, j'ai longtemps joué seul, full marchander puis full construire pendant quelques années ou j'ai pu approcher un peu tout les builds. Pour me préparer à ENFIN jouer à mon up150 ou je pouvais prendre totalement plaisir au jeu, n'ayant plus se problème de points, j'ai donc rebuildé dudu !

    Maintenant fondateur de la seconde plus grosse alliance de DV, je m'épanouie bien mieux ! En espérant que DV refonctionne un minimum, comme à l'époque (REJOIGNEZ NOUS)
     
    Farès aime ce message.
  18. sam--

    sam-- Wikimédien(ne) Membre de l'équipe

    Inscrit depuis le :
    26 Novembre 2013
    Messages :
    2.163
    "J'aime" reçus :
    168
    C'était le 6 décembre 2013, vers 13H. Le soleil était déjà haut mais le temps assez glacial. C’était une belle journée d'hiver paraît-il , et la vallée était habillée de son beau manteau blanc.

    Le ranch où je vis le jour, le seul à plusieurs kilomètres à la ronde, était logé au pied de la colline. Il y avait une étable derrière, avec des chevaux et des vaches. Une vieille diligence au fond d'un hangar qui n'avait plus roulé depuis des lustres. État de délabrement avancé.

    Cette propriété était celle de mes parents. Ils étaient marchands ambulants naguère. Ma mère préparait toutes sortes de potions et mon père, remarquable orateur, se chargeait de les vendre. Mais suite à une violente échauffourée dans un saloon de Tucson, petite ville paisible de l'Arizona où mes parents faisaient commerce, des bandits de renoms avaient débarqués et ruiné la région, répandant la peur, la haine et la cruauté. Ils s'en étaientt pris notamment à ma mère, l’obligeant à leurs préparer tout un tas de potions soit disant énergisantes. Puis, ce fut le drame.

    Un soir ou ces raclures étaient encore saouls, mon père voulu défendre ma mère. Un de ces salauds l'avait obligé à s’asseoir sur ses genoux et la discussion tourna rapidement à l'affrontement. Résultat, mon père eu les deux jambes fracturés et ma mère se retrouva défigurée.

    Après ça, les charognes pillèrent la ville et la mirent à feu et à sang. Dans un dernier effort, ma mère attrapa mon père, le posa dans une vieille diligence et l'emmena loin, très loin, laissant derrière eux leur vie et mon frère.

    Né un an auparavant dans l’Arizona il dut être supprimé à la suite d'une incompréhension du jeu The West. Il deleta son perso. Quel couillon ! Il n'avait pas comprit réellement ce que cette plate-forme RPG pouvait lui amener. Bref, paix à son âme.

    C'est mon père qui me raconta ça le jour de mes 8 ans. A mes 6 ans il me montait sur un cheval. A mes 7 ans je savais jouer du colt.

    Il était cool mon père. Me racontant toujours une de ces histoires folles de quêtes abracadabrantes sorties de nulle part. J'y croyais au départ mais avec l'age, même si je ne lui ai jamais avoué, je le croyais de moins en moins. Fut même une époque où je le pensais fou.

    Puis vint mes 12 ans... Un tournant...


    Nous vivions reclus, faisant nous même notre culture, notre élevage. Nous subvenions à nos besoin et n'avions pas besoin de grand chose. Nous sortions peu car ma mère ressemblait plus à un « monstre » et mon père était fauteuil roulant. Parfois nous avions besoin de quelques clous ou du fils de fer barbelés. Des cartouches au cas où.

    Le jour de mes 12 ans donc nous sortîmes en ville acheter deux ou trois choses pour mon anniversaire. Ma mère y tenait. Dans le magasin général il y eu un problème. Lequel, je ne le saurais jamais. Des amérindiens venus de je ne sais où encerclèrent la ville et tiraient sur tout ce qui bougeait. Ça c'est produit très vite. Ma mère et mon père ont été tuer rapidement. Je pense qu'ils n'ont pas souffert. Une dame m’attrapa par la main et me cacha sous le comptoir. Les cow-boys sur place arrivèrent à repousser les assaillants mais il y eu beaucoup de pertes. Dodo (c'est le nom de la dame) me ramena chez elle, me nourris et me logea jusqu'à son dernier souffle.

    Elle m'apprit énormément. L’artisanat d'abord. Puis comment me battre comme un homme, savoir me défendre. Elle m'apprit aussi à défendre le fort de la région, sans cesse attaqué mais jamais prit.

    Quand elle mourut elle fit en sorte de tout me léguer. Je me retrouvais donc le triste jour de mes 19 ans, seul. Non sans rien, mais perdu. Je déteste les anniversaires depuis ce jour.


    Il fallait que je parte. Mais en ne coupant pas avec mes racines. Eldorado sera toujours mon premier monde, si cher à mes yeux. Ma première destination fut donc naturellement l’Arizona, Tucson. Une certaine histoire du passé m'y attendait sûrement.

    C'est un monde très calme que je découvris la bas. Trop calme d'ailleurs. J'y posais mes valises et commençais à chercher du travail. Comme j'étais habile de mes mains et que je savais tout faire (grâce à mon père) je devins « ouvrier ». Le temps passait et mon niveau de « full marchander » ne cessait d'augmenter. A ce jour au summum de l'expérience je continu de travailler pour trouver pleins de choses que seul un homme d'expérience peut obtenir.


    Puis il fallait aussi aller voir ailleurs, voir d'autres horizons, d'autres cultures. Je me retrouvai, je ne sais comment, sur le M1 !. C'est une contrée spéciale, qui n'existe sur aucune carte. Mais avec beaucoup de monde très sympathique aussi mais que je ne nommerais pas. Trop long. La-bas j'ai fais mes armes de duellistes. Ha ça c'est clair, des branlées mémorables me clouant au lit pour trois jours, je ne les comptent plus. Mais des baffes bien placées j'en ai foutu aussi des belles.

    J'aime ce monde là, plein de vie, de bastons et de quelques sorties pour dérouiller les fusils de temps à autres. Y'a des vieux forts partout la-bas. Les « Tous risques », les « Legends », les « Yaka », l' »Union » et les « Loulou » se tirent une bourre certaine. C'est cool.

    Maintenant, sur ce monde aussi j'en suis au firmament. Level max et je savoure. Assis sur mon rocking-chair je me laissais balancer en savourant une bonne bière, laissant voler librement mon esprit. C'était un soir d'hiver mais sur M1 il y fait bon toute l'année. Puis....

    ...puis me revint en tête les paroles d'un vieux fou disparu. Mon père. Ces histoires de quêtes « en or », de secrets, de choses plus débiles les unes que les autres... Il était temps que je bouge encore et que je vois tout ça par moi-même.


    Un beau matin de décembre donc, j'arrive à Santa Rosa, Death Valley, Californie. Il y faisait chaud malgré l'époque hivernale. Je trouvais un saloon et y posais mon cheval pour qu'il se repose un peu.

    J'entrais et je vis un troupeau de...chercheurs d'or, tous au comptoir en train d'écouter les histoires d'un barman. « Henry », je crois bien qu'ils l'appelaient ainsi. On entendait que lui. Les hommes, une bonne trentaine, savouraient leur bière et écoutaient d'un air absorbé cet homme élégamment vêtu, moustache taillée du matin, les cheveux gominés et bien en ordre, accoudé au comptoir et avec l’éloquence d'un sage, distillé la bonne parole. Je m'approchai et j’écoutai, sagement.

    Je n'en cru pas mes oreilles ! Ma tête tournait.... des voix m'envahissait,mon corps tremblait.

    C'était donc vrai ? Il n'était pas fou ? Oh..papa....

    Henry était en train de raconter mot pour mot l'histoire d'un colt en or. Je la connaissais par cœur cette histoire, c’était celle de mon père !! Incroyable. J'attendis qu'il finisse et que les autres repartent tranquillement à leur table terminer leur boisson. Un peu tremblant, je m'approchais du barman. Il me regarda bizarrement et me dit : « T'a vu un fantôme ou quoi ? T'es plus blanc de le linge de la blanchisserie du chinois d'à coté » - Je n’osais ouvrir la bouche - « Bon, assis toi me dit il. Je vais te servir un petit remontant ».

    Nous avons fait connaissance le reste de la soirée. Je lui racontais mon histoire, celle de mon père. Il croit se souvenir de l'avoir connu un jour, mais ne sait plus trop quand et même n'en es pas sur ! Bref. Il venait d'ouvrir en moi une sensation assez fantasque je pense. Toutes, absolument toutes les histoires de mon père me revenaient en mémoire. Je m'en souvenais par cœur. Le son de sa voix chantait à mes oreilles. J'aurais presque pu le voir devant moi, mais un brouillard humide m'empêchais de regarder plus loin.

    Dès le lendemain à l'aube, je partis avec mon cheval et quelques réserves. Il fallait que je sache si tout ça existait ou si c'était simplement les idées de vieux fous !

    Le temps passe et plus de 4 ans après mon arrivée, c'est le Graal ici aussi. Level max.Quêtes bouclées.J'en ai vu du monde, j'en ai pris des cuites. Mais aujourd’hui je peux le dire, tout est vrai.

    J'ai du me forger une carapace pendant cette épopée sur DV. Soldat de base monté comme un dudu, il fallait se préparer à voir des choses pas claires et des gens malhonnêtes. Je m'y était préparé. Mon expérience passé m'y a très bien aidé.


    Nous sommes au mois de juin 2014. Il faut que je fasse autre chose. Lors de mes dernières quêtes, alors que j'accrochais pour le shérif John FITZBURN quelques affiches l'une d'entre elles m'interpella. Ça parlait des CELTES. Je ne sais pas pourquoi mais cette affiche était tellement belle, tellement envoûtante...

    Juin 2014 je débarquais à Iberville, Bâton rouge.Jolie petite bourgade, des gens sympathiques au possible. Des rencontres brèves, incroyables, belles, très stupides. De tout en somme.

    Après mon passage à Eldo, en M1 et surtout à Death Valley (Il faut dire que lors de mon arrivée, ce monde était peuplé de Bdfeurs. J'ai beaucoup appris des leaders de l'époque), mon envie d'aider mon prochain mûrissait en moi. La zone sur Bâton rouge était peuplée de plusieurs forts avec des gens trop gentils pour que l'on les laisse se faire sortir de leurs bâtisses à grands coups de pieds au cul !.

    Je me forgeais donc un perso duelliste, monté Full diriger histoire d'aider au maximum. Pour sur que là aussi on s'en ai pris des branlées. Mais on ne lâche pas l’affaire, même si ces derniers mois le temps se brouille un peu. Et puis, c'est la que j'ai rencontré ma belle. Un matin de brume en allant couper du bois prés de la forêt du cercles des pierres.


    Les temps ont passé et il fallait que je la protège. Je l'ai donc emmener à Orlando – Florida. C'est un monde tellement calme que maintenant elle est en sécurité la-bas. J'y retourne de temps en temps, lorsque mes affaires me le permettent. Mais ne vous y trompez pas, elle sait se défendre, elle à de qui tenir. Elle bâtit jour après jour sa ville, son église. Et comme les temps pour les bâtisseurs sont difficiles elle a trouvée refuge auprès d'une toute petite communauté où elle s'y sent bien. Elle me raconte parfois sur ces correspondances. J'aime la lire lorsque je suis loin, à Eldo ou Bâton rouge. Cela me remonte le moral après une défaite en bataille de fort ou bien lorsque j'ai pris l'équivalent de 12 pieds au fesses taille 47 !


    Mars 2017. Nouvelle aventure et pas des moindre. Alors que je monte des poteaux télégraphiques dans la vallée de la mort, j'intercepte un messager, un « pony-express » comme on dit chez nous. Il était en effervescence. Il devait parcourir la carte d'Est en Ouest et du Sud au Nord pour faire part d'un recrutement. Un recrutement oui, mais spécial. Il se disait que derrière le rideau, là où l'homme ne voit rien, là où la magie opère, là où les gnomes prennent vie, là où tout commence, que les Dieux cherchaient des hommes et des femmes comme nous !? Je ne comprenais pas tout ce qu'il me disait. Il était essoufflé surtout. Je lui offrit une bouteille et nous nous mîmes à parler. Je suis tombé de haut !

    Je croyais qu'ici, sur cette plate-forme, nous avions la possibilité de voyager là ou on voulait, que les mondes était nos mondes, que nous en faisions ce que nous voulions. Non. Il m'expliqua que derrière tout ça, une, voire plusieurs entités, faisaient des choses. Orientaient le jeu, nos voyages, nos travaux, nos batailles et nos aventures. Que ce n’était pas nous qui avions créer tout ça ! Ou il était complètement bourré, ou il avait croisé Wauppe qui lui avait fait fumer un truc pas très catholique. J'n'en revenais pas. Aussi je lui pris sa sacoche et fouillais dedans. Il y avait là plusieurs prospectus qui disait de contacter un certain « Andimion » !. Encore un illuminé me dis-je ! Seulement, pas d'adresse.

    -« Dis moi mon gars, t'es mignon mais je fais comment pour le contacter ton gus ? ». Il fini sa rasade de whisky et leva un doigt au ciel à coté de moi. Encore plus fou que ce que je pensais.

    -« Et je vole là haut comment moi ? »

    - »Mais non monsieur, pas le ciel, le poteau télégraphique ». Il fallait que j'envoie un mail.

    Je rentra chez moi et me mis en quête d'un bureau de poste. Une fois trouvé j'envoyai le mail la haut. Puis j'attendis. J'attendis plusieurs jours. Un matin, un garçon sortit du bureau de poste en criant et en hurlant : « Monsieur...monsiiiiieur....j'ai un télégramme pour vous ». Je lui donnai un pourboire puis pris l'enveloppe, la décacheta et lu : « Engagiert und genehmigt ». Encore une satanée quête me dis-je. Puis je me souvins qu'Heisenzwerg, un drôle de gars que j'avais aider lors d'une quête passé habitait dans le coin. Je m'y rendis.

    Effectivement il parlait plusieurs langues. Il avait bourlingué un peu partout de part le monde. Je lui montra le télégramme et il le lu. Sa tête remonta doucement vers moi un sourire au lèvres. : » T'es engagé mon grand ».

    Hiiiiihaaaaa.... Une nouvelle aventure commença pour moi. Ho, je ne suis pas dans le secrets des dieux. Mais pas loin. Je participe, j'aide, j'organise à mon niveau. Et surtout je prend conscience que derrière le jeu, des trucs pharaoniques se jouent. Des gens qui donnent sans compter et qui s'affairent. Un vrai truc de barge. Mais bon, j'ai signé un document stipulant le secret éternel.

    Mais c'est une découverte formidable de savoir comment tout ça est géré dans les coulisses. C'est IN-CRO-YA-BLE.


    Arrivé à la croisée des chemins des mes pérégrinations je me posai et réfléchi. J'en suis où de tout ça ? Cela fait depuis 2013 que je bourlinguais. 6 mondes français crées ainsi que 2 beta au max. On fait quoi maintenant ? Soudain...

    ...soudain au bout du bout de ma vision je vis une lueur. J'sais pas pour vous mais personnellement j'ai été interpellé par un truc. J'vous explique tout ça.

    Toute une communauté fut inviter depuis mercredi dernier à faire des choses. Une certaine Annie Versaire voulait inviter et festoyer avec le plus grand nombres d’entre nous. Faisant partie de l'arrière boutique je ne pouvais prendre part à l'invitation. Quant on fait parti des « inspecteurs des travaux finis » ont a des avantages, ne rien foutre. Mais pas que.

    Je me suis dirigé gentiment vers la lueur, vers une autre contrée. Une petite bourgade qui ne paie pas de mine mais qui me semblais gentillette. Sur le panneau de la ville était inscrit : »FAUX-RHUM - Accès uniquement réservé aux RP ». C'quoi c'te connerie, me demandais-je ?

    Rien à faire des inscriptions, je m'avance. Un succès !

    D'abord je rentre. Et là, tout une tas de gens s'affairent, s'agitent dans tous les sens. Ça coupe des arbres, des planches, ça monte des tables, ça part faire la cueillette aux baies, récolter du maïs, des myrtilles, des oranges, ça fabrique des gâteaux, ça concocte des menus, ça décore, ça bricole, ça négocie avec de drôles de personnages pour obtenir whisky, vodka et autres rhum, ça prépare la musique, ça fabrique des guirlandes, ça cours après les dindons, ça décuve aussi parce que certains ont commencés avant l'heure, ça marchande et j'en vois même certains en train de tronqué les cartes de poker pour s'assurer de juteux avantages (je ne donnerais pas de nom). Bref. Un nombres incroyable de gens qui font vraiment tout pour une fête réussi.

    Je traverse tout ce Barnum qui se met en place petit à petit et j'arrive au saloon de la ville. Et j'ai eu là aussi une superbe surprise. Pourtant, il me semblais avoir entendu dire que FAUX-RHUM était surtout un endroit ou il y avait pas mal de bagarres, règlement de comptes, demandes farfelues en tout genre, quelques gens perdus qui demandent leur chemin malgré que l'endroit soit tenu par une tenancière de fer. Mais pas aujourd'hui.

    Dans le saloon donc plusieurs grand tableaux d'écoles étaient installés. Et dessus étaient collés plein de feuilles, plein d'histoires, plein de bout de vie. Je regarde la première. Je la lis.

    Finalement je prend une chaise et commence à lire tous les petits bouts de papiers que les gens ont collés ici et là. Je suis pris au jeu. Je me surprends même à sourire béatement devant certains récits.

    Plusieurs heures après, je n'ai pas vu le temps passé. J'ai vécu un moment vraiment agréable. Superbement agréable même !

    Pour avoir rouler un peu ma bosse à droite et à gauche de divers mondes j'en ai vu des gentils, mais autant ?!

    J'me rappel ma mère, mon père et ces histoires de fou, mon frère, les gens rencontrés dont certains ont éteint leurs bougies il y a quelques temps. Je me remémore plein de bonnes choses et surtout qu'après toutes ces années je suis encore là, quasiment tous les jours assis sur ma chaise à cliquer et me demander pourquoi.


    Je ne me demande plus pourquoi, à vous avoir lu maintenant je sais. Et si je sais, c'est bien grâce à vous tous.

    Bon anniversaire TW et longue vie à toi.

    Merci à vous tous :)
     
    cowgrill, Clint Mille et Hildoceras aiment votre message.
  19. Rakuen

    Rakuen Cowboy

    Inscrit depuis le :
    25 Décembre 2012
    Messages :
    42
    "J'aime" reçus :
    4
    J’ai fait un rêve dans lequel les Ancêtres ont commencé à me parler: "Cherche le paradis". En fait, c’est un lointain grand-père qui m’a révélé dans ce rêve que j’étais amérindien. Après ce rêve, transforma ma vie, j’ai beaucoup voyagé pour rencontrer les Amérindiens de nombreuses nations, mais "toujours cette voix".
    Je n’ai jamais ressenti le besoin de prouver mes ascendances. Mon sentiment intérieur était si fort que pour moi nulle preuve extérieure n’était nécessaire. Ma conviction était inébranlable et a toujours été confirmée par les expériences que j’ai vécues, les gens que j’ai rencontrés et les connaissances qui surgissaient spontanément en moi lorsque j’en avais besoin.
    J'ai été confronté à un mystère qui à ce jour demeure irrésolu. En effet, le nom « Nash-iro », un nom amérindien, nashoba "loup" en langue Choctaw et iro de Kachina (arizona 2010), est associé à une époque qui a subitement disparu.
    Après le début de cette partie de ma vie, toujours cette voix : "Cherche le paradis"... çà n'existe probablement pas. Il n'y a rien au bout du monde. J'ai beau marcher... La route se poursuit sans fin... J’ai reçu une vision qui a permis de me donner ce nom que je porte maintenant, Rakuen (Le paradis des loups). Depuis ce temps, j’ai cheminé dans les enseignements traditionnels. Mais alors, qu'est-ce qui m'incite ainsi à continuer ? Toujours cette voix... Soudain, la forêt toute entière est éclairée, je peux voir cette voix, qui provient du village Wicoti de la famille Tiwahe, j’avais voyagé longtemps en cherchant ce qui semblait ne plus exister, seule la famille Tiwahe détenait ces enseignements et elle se faisait discrète. Mais ici à kachina (bâton rouge), enfin, j’entendais ce que je cherchais depuis si longtemps... "le paradis"
     
    cowgrill aime ce message.
  20. Don Cristobal

    Don Cristobal Capitaine

    Inscrit depuis le :
    8 Septembre 2013
    Messages :
    202
    "J'aime" reçus :
    3
    Je suis arrivé sur le jeu à la demande d'un petit groupe d'amis, certains sont encore là, d'autres se sont lassés et ont arrêté. Ce devait être en 2012 ou peut-être en 2013, je serais bien incapable de le dire, mais quelle importance ? Le principal est que je sois encore là pour vous en parler. Pour ne pas faire comme eux, je n'ai pas voulu être aventurier, ouvrier ne me tentait pas, je suis donc devenu soldat. Mais quelle idée de devenir soldat, ça ne me plait pas du tout !!! Alors oui, j'aurais pu faire comme d'autres, tout arrêter et revenir avec un nouveau perso, oui mais non, j'aurais jamais eu le courage de tout recommencer. Je ne vais pas répéter ce que certains ont déjà raconté mais la vie était autrement plus difficile que maintenant et il fallait en vouloir, il fallait s'accrocher pour survivre ! C'est aussi pour cette raison que je n'ai pas eu envie de tenter l'aventure sur d'autres mondes, et même maintenant que tout est tellement plus facile, ça ne me dit rien. Alors pourquoi rester me direz-vous ? Pour les quêtes, même si certaines sont devenues franchement pénibles ! Pour essayer de compléter tous les succès, même si je sais que certains me resteront toujours inaccessibles, comme ceux des BDF (par manque de temps), des aventures (par manque de goût), mais je garde espoir pour ceux des collections ou des quêtes.

    Allez, vive The West !!! Et bon anniversaire !
     
    cowgrill et Clint Mille aiment cela.