Alors c'est ça vivre en société ?

erekose

Capitaine
Il est vrai que notre société a évolué... et pas dans le bons sens.

Je me rappelle, quand j'étais môme (oui, bon, d'accord, ça remonte à plus de 30 ans hein...), on disait bonjour aux gens qu'on croisait dans la rue, aux commerçants dans les magasins. On disait s'il vous plait et merci.

Oh, on n'était pas différent non. Juste que si on le le faisait pas, ça finissait par se savoir et on se ramassait une rouste une fois rentré à la maison. Parce qu'à l'époque, les parents prenaient encore la peine d'inculquer les bonnes manières aux rejetons que nous étions.

Pourtant originaire d'une petite ville d'environ 5.000 habitants (à l'époque), tout le monde connaissait plus ou moins tout le monde. On ne connaissait pas simplement le voisin d'à coté, mais tout ceux de la rue et des rues adjacentes... Il existait une véritable solidarité, un esprit de collectivité. Et c'était bien mieux que l'individualisme qui prime aujourd'hui.

Pourquoi c'était mieux ? Parce que je jour où vous aviez un problème, il y avait plein de gens sur qui vous pouviez compter... parce qu'ils savaient qu'à l'inverse, vous les aideriez aussi. Aujourd'hui, tu peux crever dans ton coin, ça n'empêchera pas le voisin de dormir.
j'ai aussi connu cette époque qui est aujourd'hui révolue et je la regrette.
je suis entièrement de ton avis.
aujourd'hui beaucoup se forgent une image qui n'est pas la leur et je vois bien en avance ou sa va nous mener à therme.mais les choses changent,même les négatives donc "patience "est une vertu qu'il faut entretenir.
 

Grosminet1313

Retraité
Révolu, faut pas exagéré non plus.
Y'a encore des jeunes qui luttent encore et toujours contre l'envahissement de l'impolitesse et du manque de savoir-vivre ! :D

Blague à part, il m'est arrivé plus d'une fois de demander un repas ou un verre à la fermeture de l'établissement ou du stand, et la réaction des propriétaires m'a juste presque choqué...
"Y'a pas de soucis vu que c'est demandé poliment".

Ça parait tellement normal de dire "Bonjour", "s'il vous plaît", "merci". Surtout quand l'on demande un service, que ça m'a juste supris que des gens ne le fasse pas...
 

Deleted member 5091

Invité
Sa maman âgée de quoi ? 25 ? 30 ans ? a pourri, défoncé, insulté, rabaissé la pauvre gosse qui, à peine ayant bousculé le "véhicule", avait déjà le fard aux joues et s'excusait tout ce qu'elle pouvait...
Salut,

Rabaisser un enfant est complètement idiot. Cela dévalorise l'adolescente qui perd ses moyens mais qui intérieurement est blessée et donc doute d'elle.

Sa maman a voulu exprimer sa "surpuissance" d'adulte, mais ce n'est pas en cassant la petite que cela fera d'elle une adulte bien dans sa peau.

Jamais je n'ai crié après mon fils, jamais je ne l'ai rabaissé.

Tout simplement car je suis pour le dialogue et non pour le fait de casser autrui. Faire preuve de psychologie ne fait pas de mal, bien au contraire. Il faut savoir être à l'écoute mais aussi rester correct.

C'est comme cela qu'un adulte montre l'exemple et non pas en agissant comme cette femme l'a fait.
 

erekose

Capitaine
le soucis majeur que je vois autour de moi est la destruction de la pensée de "famille".
se qui fait que des gens agissent de manière désordonnée,la normale s'il y a une normalité :un adulte doit tenir sa place et le jeune la sienne,aujourd'hui on ne peut plus vraiment le dire.
il faut garder vraiment beaucoup de recul pour garder des valeurs mais surtout les retransmettre.

je ne suis pas étonné de lire se genre d'histoires,malheureusement l'expérience que j'ai de la vie me dit que si les choses ne changent pas de gré elles changent par obligation.

j'espère que je me trompe la dessus parce que a force de dire ou d'entendre "c'est pire qu'avant" a mon avis un jour,on atteindra un point de non retour se qui n'est jamais souhaitable.
 

Pépé Biloute

Invité
les ados ont besoin de claques et pis c'est tout !
Pas que les ados. Tout le monde aurait besoin par moment d'une bonne claque dans la gueule pour se remettre les idées au clair.


[TVY="Une bonn' paire de claques"]E776XisGHlk[/TVY]
 
Dernière édition par un modérateur:

jpm1

Invité
La page 4 vaut son pesant de cawouètes :laugh: . pour en revenir au sujet je rejoins Racine . va essayer de prendre un poussin à sa mère poule , tu vas avoir un coq de combat en face . je pense que c'est plus un réflexe qu'une volonté de nuire . sinon en règle générale j'ai assez à faire avec mes problèmes , je n'ai pas pour habitude de me méler de ce qui me regarde pas :D . maintenant si la jeune fille a vraiment été déstabilisée , oui rien n'empêche d'éventuellement la consoler . mais Black avoue que tu pensais à autre chose :laugh:

@ TontonJohn : certains pays ont abolit les sévices corporels sur les enfants et j'espère que ça arrivera en France . mes parents m'ont très rarement frappé quand j'étais gamin , et je respecte les chmitts et je fais pas de cambriolages et je cède mon siège à la dame agée dans le bus ;)

@ erekose : ouais quand tu vois la violence aujourd'hui les home jacking et tous ces trucs de chtarbés , c'est fou . mais je pense aussi que la crise de la dette n'est pas forcément quelque chose de mauvais . le système actuel très axé sur la recherche de profit montre ses limites et il est pas impossible que l'on retourne un de ces quatres à un système plus solidaire , plus axé sur l'entraide . à force de trop mettre la pression sur les êtres humains un jour ça explose
 

Galak Fyyar

Invité
Hébé, je vois qu'il y a pas mal de compatriotes de Pays de la Loire par ici. :p

Katenga : très drôle ton message sur la distribution de mandales. :D

Alexbal : super la mentalité sexion d'assaut/scarface/tu me mets une baffe je te mets un coup de poing, tu me mets un coup de poing je te tue...etc. Enfin bon, t'es jeune.


Sinon Black (et un peu tout le monde aussi), le sujet est intéressant car on entend souvent parler de ce genre de fait divers avec la remarque "il y avait beaucoup de monde mais personne n'est intervenu".

À ce propos, j'ai entendu parler il y a longtemps d'une expérience qui avait été effectuée (faudrait retrouver la source, c'est très vague dans mes souvenirs).

En gros, le scientifique avait prouvé que, plus il y a de personnes qui assistent à une scène sensible (agression, insultes...etc), moins il y avait de chances que la victime se fasse aider. Parce que chaque personne, voyant la masse autour d'elle, se fait la même remarque : "il y a bien quelqu'un qui va intervenir".

Inversement, une victime d'agression a plus de chances de se faire aider s'il n'y a qu'une, 2 ou trois personnes qui assistent à l'agression, car ces dernières vont comprendre que tout repose sur elles, et que si elles n'interviennent pas, personne ne le fera.

Et donc, même si on est toujours étonné de voir que 30, 50 voire 100 personnes peuvent rester inactives devant une agression, c'est finalement "logique". Avec de gros gros guillemets, bien sûr.


Voili voilou, ma modeste intervention sur le sujet. :unsure:
 

Alexbal

Maire
les ados ont besoin de claques et pis c'est tout !
Fais gaffe, une claque ça se retourne ..

Alexbal : super la mentalité sexion d'assaut/scarface/tu me mets une baffe je te mets un coup de poing, tu me mets un coup de poing je te tue...etc. Enfin bon, t'es jeune.
Quoi de mieux qu'un jeune ?

Puisqu'on est jeune et con, puisqu'ils sont vieux et fou...
 
Dernière édition:

Vanbruck

Invité
Bonjour,

Je suis sensible à ce genre de chose et si une situation devait se présenter de nouveau aujourd'hui, j'interviendrais encore, que ce soit dans un métro, un bus, une école ou tout simplement pour englober, un lieu publique ou en socièté.
J'ai pris le temps de lire dans ce sujet, expérience, avis partagé et même les floods. Il y a ceux qui on pris la peine de lire ce que shaw à vécu en expérience et puis il y a ceux qui s'en foute, parce-que vivre en société pour certain devient une question trop difficile ou trop violente, individualiste ou peut-être par ignorance, éducation, ...
Alors qu'agir devant une situation, aider une personne en détresse qu'elle soit âgé ou jeune, participer à un débat, donner un avis construit et réfléchi, dire merci, s'il-vous-plais, bonjour, au-revoir est déjà en sois même un acte de vie en société, même sur un forum.

Je ne prétend pas avoir de connaissance universelle, mais j'ai une expérience, que ce soit de la vie citadine à la vie la plus reculer en forêt dans des lieux qui me reste privé et réservé aux amis proches qui me connaissent bien. Je voyage depuis l'âge de 15 ans, ce qui représente 31 années de découverte et d'apprentissage. J'ai rencontré culture, personne, peuple et tout ça dans leur différences. Mon travail pendant quelques années c'est avéré riche d'enseignement avec ces populations jeunes ou moins jeunes. Même si il me reste encore beaucoup de chose à apprendre, mon parcours reste bien comblé.

Tout le monde souhaite et veut une société meilleurs, aujourd'hui beaucoup disent c'est pas de notre faute, c'est le système qui est ainsi, qui est responssable, si on veux survivre nous devons être individualiste, des requins pour reprendre certain propos ou bien pourquoi intervenir puisqu'un autre le fera, pourquoi prendre les risques, on ne la connais pas cette personne. il ou elle a passé une sale journée, il ou elle est crevé (e), pas question que de laisser sa place à cette personne, c'est pas nos affaire, assez de problème dans nos vies, etc...
Que d'acte pensée et tellement réel.

Les moutons du jour, ceux qui vivent dans le système tel qu'ils le construisent. Les barbares et sauvages des villes qui crois vivre en communauté, en société, mais qui vivent leur communauté, leur société puisqu'ils en sont les acteurs, les fondateur.
Il sont comme ça les moutons barbares et sauvages des villes, il ne pense pas, ils suivent le pas et vivent en leur société. Mais ce n'est que la leurs et pas la mienne.

Sujet très long en débat, mais très intéressant. En bref, on veut une société meilleurs ? Changeons nous même en être intelligent, en attendant pas que d'autre prenne des initiatives à notre place.